"Churchs-interiors, architectural paintings 1580-1720" — "Kerken interieurs, architecturale schilderijen 1580-1720"

"Kirchen interiors, architektonische Malerei 1580-1720" — "Interiores de iglesias, pinturas arquitectónicas 1580-1720 

Pour acheter le livre

Pour acheter le livre, cliquez sur l'image

Langue : français

560 pages, 2300 illustrations couleurs et N/B

Coffret, jaquette, couverture cartonnée

CD/ROM

ISBN 97890-5325-337-3

Prix : €180,00

Site de l'éditeur : PANDORA

 

BERCKHEYDE, Job Adriaensz

 

 

 

1 - SA VIE

 

Frère aîné de Gerrit Berkheyde, il a été aussi son maître. Né à Harlem en 1630, il aurait dû suivre une formation de relieur, mais à 14 ans, il entre dans l'atelier de Jacob Willemsz de Wet. Il accompagne son frère en Allemagne à Bonn, Cologne, Mannheim. Lors de son séjour à la Cour du Palatinat, il reçoit du prince une médaille d'honneur (qu'il porte sur ces autoportraits).

 

En Mars 1654, il intègre la Guilde de Saint-Luc à Haarlem et vit avec son frère et sa soeur non mariée. Il meurt à Haarlem en 1693.

 

Il a longtemps été moins apprécié que son frère. Ses oeuvres sont moins connues, mais beaucoup plus variées: il peint des représentations bibliques, quelques portraits, des autoportraits, des scènes de rues, des bâtiments sur des places. Il se révèle être le meilleur peintre de genre de son époque. Il n'a réalisé que quelques intérieurs d'église.

 

Ses oeuvres révèlent sa solide connaissance de la perspective et son sens pour les effets de lumière. Ceux-ci sont beaucoup plus intenses que ceux de son frère, ses tons plus chauds et plus colorés.

 

La qualité de sa peinture réside principalement dans son sens de la lumière. Son monogramme a parfois été confondu avec celui de son frère.

 

 

2 - INFLUENCES

 

Ses représentations bibliques font penser à celles de son maître J. de Wet. Saenredam aura une influence sur lui en ce qui concerne la perspective, la disposition architecturale. J. Berckheyde subit aussi l'influence de E. de Witte dans sa façon de traiter la lumière, bien qu'on retrouve très rarement chez lui l'atmosphère sombre et mélancolique de Witte.

 

 

3 - ECOLE

Ecole Hollandaise de Haarlem