"Churchs-interiors, architectural paintings 1580-1720" — "Kerken interieurs, architecturale schilderijen 1580-1720"

"Kirchen interiors, architektonische Malerei 1580-1720" — "Interiores de iglesias, pinturas arquitectónicas 1580-1720 

Pour acheter le livre

Pour acheter le livre, cliquez sur l'image

Langue : français

560 pages, 2300 illustrations couleurs et N/B

Coffret, jaquette, couverture cartonnée

CD/ROM

ISBN 97890-5325-337-3

Prix : €180,00

Site de l'éditeur : PANDORA

SAENREDAM Pieter Jansz

 

Né à Assendelft en 1597, fils du graveur Jan Pietersz Saenredam, Pieter Jansz Saenredam vécut principalement à Haarlem, où il fut l’élève de Frans Pietersz de Grebber pendant dix ans, peignant des portraits et des paysages.

Il entre dans la Guilde des peintres de Saint-Luc en 1623 et commence, à partir de 1628, a se spécialiser dans la peinture architecturale d’intérieur. En 1640 il est membre du bureau de la Guilde, puis doyen en 1642.

Il épouse Aefje Gerritsdr (1597-1646) le 5 décembre 1638 et eut une fille, Anna.

Il possédait une impressionnante bibliothèque d’oeuvres savantes et une collection de peintures et de dessins retrouvés grâce au catalogue de la vente aux enchères qui a eu lieu après son décès.

Ses dessins, toujours précisément datés, permettent de retracer ses déplacements au cours des années : ‘s-Hertogenbosch en 1632, Assenfeldft en 1633 et 1634 et 1654, Alkmaar en 1630, 1635 et 1661, Utrecht en 1636, Amsterdam en 1641, Rhenen en 1644.

Il meurt à Haarlem en 1665.

C’est à partir de 1628, sous l’influence de son ami Jacob van Campen, architecte du palais de Mauritshuis à La Haye, que Saenredam se spécialise dans la peinture architecturale.

Il est possible qu'il eut pour élève I. van Nickele ainsi que Cornelisz van Assenfeldft et Klaas Heereman le Jeune, mais ceci est parfois, contesté .

Pieter Saenredam fut un modèle pour toute la peinture d’église hollandaise.

Son premier tableau est : "l’intérieur de l’église Saint-Bavon à Haarlem", daté de 1628. Il peint également des vues d’extérieurs, pour les personnages il demande parfois l’aide d’autres peintres comme Adriaen van Ostade.

Ses vues d’églises sont représentées sous des angles très étudiés. Plus dessinateur que peintre Saenredam a dessiné des ébauches très précises pour toutes ses oeuvres. Ses représentations d’églises sont conformes à la réalité.

 Pour obtenir la liste complète des dessins et des tableaux, il faut consulter l’ouvrage de Gary Schwartz et Marten Jan Bok (1990) qui ont tracé un catalogue exhaustif des oeuvres de Saenredam.