"Churchs-interiors, architectural paintings 1580-1720" — "Kerken interieurs, architecturale schilderijen 1580-1720"

"Kirchen interiors, architektonische Malerei 1580-1720" — "Interiores de iglesias, pinturas arquitectónicas 1580-1720 

Pour acheter le livre

Pour acheter le livre, cliquez sur l'image

Langue : français

560 pages, 2300 illustrations couleurs et N/B

Coffret, jaquette, couverture cartonnée

CD/ROM

ISBN 97890-5325-337-3

Prix : €180,00

Site de l'éditeur : PANDORA

GYSELAER Nicolas de

(ou GISELAER) 

Il existe peu de documents sur sa vie. Né à Leyde entre 1590 et 1595, Nicolas de Gyselaer exerce d'abord à Amsterdam puis devient le doyen de la Guilde de St-Luc d'Utrecht en 1616. Il s'est marié à Amsterdam le 24 mars de cette même année et était encore en vie le 25 mai 1654 (U. Thieme, 1991). 

Ses thèmes sont proches de ceux de B. van Bassen et de D. van Delen. Ses oeuvres ont souvent été attribuées a Pieter Neeffs le vieux et a Pieter Neefs le jeune. 

Son Eglise imaginaire (à Hanovre) est entièrement dans le style d'Hendrick Aerts. 

Il est rattaché à l'école hollandaise.

 

 

Dans la peinture de ses palais et de ses intérieurs d'église, l'impression de profondeur est rendue par de fortes ombres portées dans les premiers plans. 

Outre ses fresques, il a peint aussi des scènes bibliques. Ses petits personnages ne sont pas très nombreux, et sont tirés, le plus souvent, de l'Ancien Testament: Le festin d'Hérode, Joseph et Putiphar, Segen Jacobs, David et Bethsabée.

 

Ses toiles signées: N. D. Giselaer, se trouvent au Rijksmuseum d'Amsterdam: L'archange Gabriel apparaît à Zacharias, datée de 1625; à Cambridge, au musée Fitzwilliam: Entrée de palais avec personnages, datée de 1621; à Dublin, Intérieur; à Osnabrück, collection du Dr. Stüve : David et Bethsabée, datée de 1626; au musée de l'Ermitage de St-Petersbourg : Le banquet d'Hérode;  à Utrecht, dans l'exposition de la collection Delaroff en 1894 : Joseph et la femme de Putiphar; et à Hanovre : Eglise imaginaire